WB Plus Innovante

Les évolutions technologiques des 20 dernières années ont de quoi nous laisser bouche bée.

La révolution digitale (ou quatrième révolution industrielle) a sensiblement changé nos vies en les améliorant mais aussi en les coupant parfois du contact humain.

Cependant, nier ses effets bénéfiques serait une grande erreur. GH souhaiterait faire entrer Watermael-Boitsfort dans le XXIe siècle et offrir des services digitaux en adéquation avec notre époque.

Les innovations technologiques sont une chose, mais toute innovation n’est pas liée à la technologie. La mise en place de nouvelles structures ou services communaux fait également partie de l’innovation (humaine cette fois-ci !). C’est une piste que nous voulons creuser avec vous !

Faciliter l’usage des services digitaux aux personnes âgées, mal voyantes ou encore souffrant d’un handicap lié, par exemple, à une maladie (Parkinson) ferait également partie de nos défis.

La commune fait déjà des efforts, notamment grâce à la création de l’espace public numérique (EPN) à Wiener mais nous devons (et pouvons) aller plus loin !

Une éducation et des services communaux innovants !

Création d’une maison de la parentalité et d’une halte-garderie communale

Qu’est-ce qu’une maison de la parentalité ? C’est un endroit où les parents peuvent exposer leurs questionnements et aborder tous les sujets touchant à l’éducation des enfants.
Le premier but recherché serait d’aider les parents qui se sentent démunis ou dépassés par certaines situations. Comment ? En les écoutant, les épaulant, et en leur donnant des outils pour renforcer leurs compétences de parents éducateurs. Le simple fait de pouvoir en parler est souvent déjà une aide en soi.

Le deuxième volet pourrait être consacré à des réunions ou débats autour de thèmes propres à l’enfance et l’adolescence (le sommeil, l’alimentation, les réseaux sociaux, les problèmes rencontrés à l’école : harcèlement, consommation de drogues-alcool-tabac, enfants HP, TDAH, etc.).

Dans le même ordre d’idées, la maison de la parentalité pourrait offrir les services d’une halte-garderie, dans des cas exceptionnels et pour les personnes dans le besoin, afin de leur permettre de déposer ponctuellement leurs petits de 0 à 3 ans : le temps d’un rendez-vous, de démarches administratives à faire, d’une formation ou tout simplement pour souffler quelques heures.

 

L’immersion linguistique dans le fondamental

Dans un monde de plus en plus global et divers, l’importance des langues n’est plus à démontrer. C’est pourquoi GH souhaiterait soutenir tout type d’initiatives qui aideraient les générations futures à devenir polyglottes. L’apprentissage par immersion assure une partie des cours et des activités pédagogiques dans une autre langue que le français.

Il est d’autant plus facile qu’il commence tôt (dès la 3e maternelle ou 1e primaire). Toutefois, il faut souligner que ce type d’enseignement ne se fait pas au sacrifice de l’apprentissage de la langue maternelle.

Il n’est plus à prouver que les enfants immergés deviennent de meilleurs lecteurs et que l’habitude d’être sans cesse confrontés à deux codes linguistiques les rend plus sensibles à ces matières : ils acquièrent donc une connaissance plus fine et plus structurée.

Nous nous rendons bien compte que ce genre de projet ne peut être appliqué à l’ensemble des écoles communales, c’est pourquoi nous plaidons pour le lancement d’un appel à candidature pour un projet-pilote à Watermael-Boitsfort.

 

Une pédagogie adaptée à tous les enfants dans nos écoles

La pédagogie adaptée a pour objectif de rendre l’élève acteur de son apprentissage. En construisant ses savoirs à partir de projets et situations concrètes, l’enfant intègre et ancre davantage les compétences, les savoirs et savoir-faire acquis.

C’est pourquoi GH souhaite entamer une discussion avec les directions et les équipes pédagogiques des écoles de la commune (les écoles communales mais aussi les autres) afin de lancer ensemble des initiatives dans ce sens (pédagogie active, élèves dyslexiques, dyscalculiques, etc.).

Il est clair que ce travail doit se faire en totale collaboration avec les Pouvoirs Organisateurs et les équipes pédagogiques des écoles.

 

Création d’une compétence échevinale des familles

Watermael-Boitsfort est la commune de la Région bruxelloise avec le plus haut taux de personnes de plus de 65 ans. C’est un devoir de tout mettre en place pour être à leur écoute, mais cela montre également que la commune doit attirer plus de familles et de jeunes ménages. C’est pourquoi GH souhaiterait mettre en place une compétence échevinale des familles et de la petite enfance, responsable d’initiatives et de projets en lien avec cette compétence.

Un soutien accru aux associations locales par la mise en place d’une plateforme de collaboration digitale

Afin de développer les interactions entre les associations existantes à WB (plus de 42 associations ou collectifs recensés en 2018), GH souhaiterait mettre en place une plateforme digitale à leur usage. L’idée est non seulement de rendre ces dernières plus visibles, de connecter celles-ci entre elles, mais également de faciliter les liens entre ces collectifs et la commune (prêt de matériel gratuit, aide à l’organisation d’événements, etc.). 

Intégration des nouvelles technologies digitales aux compétences communales (service à la population, sécurité, propreté)

Fluicity, une application qui connecte la commune aux citoyens !

Fluicity (www.fluy.city) est une plateforme de dialogue entre les citoyens et les élus. En rétablissant le dialogue et en donnant une information fiable, la confiance, le respect et l’écoute mutuelle augmentent et se nourrissent l’un de l’autre. C’est ce genre d’initiatives que GH souhaite mettre en place pour rendre Watermael-Boitsfort plus innovante et plus agréable à vivre !

 

Un vrai guichet en ligne pour les services communaux !

À l’heure du web 2.0, du e-banking et des communications électroniques, les services communaux semblent parfois appartenir à un autre âge. Devoir se rendre à la commune pour une attestation n’est pas toujours compatible avec les vies bien remplies de la plupart des citoyens. C’est pourquoi GH veut continuer à étendre le nombre de services accessibles en ligne et mais surtout à en faire la promotion ; en effet, de nombreux services existent déjà sur IRISbox mais trop peu de citoyens sont au courant.

 

Be-Alert, un moyen de contacter les citoyens en cas de calamité

Be-Alert (www.be-alert.be) est une initiative lancée par le SPF Intérieur qui permet aux communes et provinces de contacter les habitants facilement en cas de calamité (incendie, explosion, inondation, etc.). Elle permet aux autorités de diffuser un message à la population en situation d’urgence. Les citoyens sont dès lors informés par un système de messagerie automatique (SMS, e-mail ou vocal). Watermael-Boitsfort n’est pas encore inscrit à ce système, qu’attendons-nous pour le faire ?